• Accords passé ... avec Etoilebleue, Touteseule et Phonic

    Accords passé ... avec Etoilebleue, Touteseule et Phonic

    Accords passé

    Le poids de notre accord a fini par céder,
    Toutes nos chances se sont évaporées,
    Des gouttes de désespoir ont envahi ton corps,
    Et dans ma mémoire flotte l'envie de te revoir
     
    C'est si loin maintenant, à l'aube de nos souvenirs,
    Et file a toute vitesse le temps, laissant périr mes soupirs,
    Je regrette ces moments où l'amour était encore dans nos âmes,
    Ce magnifique sentiment, qui m'a arraché jusqu'à ma dernière larme

    Tout s’est écroulé, j’ai cru mourir mille fois pour renaitre enfin,
    Mais chaque renaissance loin de toi, noircissait mon destin,
    J’avais mal et j’avais froid, le mal de toi et froid loin de tes matins,
    Loin de tout, de toi, de nous, et de tous ces souvenirs assassins.

    Nos accords si vite passés n'étaient que fumée au vent
    Je vois clair en ton jeu maintenant
    Tu n'es en faite qu'un être ignoble et sans coeur
    Et je redoute de te voir près de moi

    Les heures auront beau passés et s'effilocher,
    Je continuerai à graver en mon coeur ton adieu ;
    Nul ne mettra fin à nos jeux dangereux,
    Et je te retrouverai au-delà de notre passé.

    J'ose jeter un regard du côté de l'espoir,
    Et y retrouver dans le noir, ces sentiments illusoires,
    J'ose rêver au renouveau d'une vie achevée dans les larmes
    Et tenter en un adieu intemporel au tréfonds de mon âme

    J’aurais beau espérer l’espoir de rompre avec mon passé,
    Les souvenirs dans le noir reviennent sans cesse me hanter,
    Et toutes mes larmes que je t’offre en sacrifice chaque jour
    Ne contiendront jamais au fond d’eux la force de mon amour

    Mon amour est maintenant au ciel perdu dans les cieux
    Mais ma chair et mon coeur souffrent sur cette terre et rigolent au regard des enfers
    Je n'ai plus la force de continuer, de trainer cette carne parmi les âmes esseulées
    Alors je cours vers cette falaise qui me tend les bras, me promettant le repos éternel

    Moi, Etoilebleue, Touteseule et Phonic.
    (16/06/09)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :