• Le silence d'un "Je t'aime" ... avec Tony

    Le silence d'un "Je t'aime" ... avec Tony

    Le silence d'un "Je t'aime"

    C'est sous ce vieux chêne centenaire,
    Que se cache la cause de mon éternel silence.
    Je vis désormais en pleine méfiance,
    Car tu as rejoins les profondeurs de la terre.

    Ton sourire rayonne encore sur mes pupilles,
    Mais le son de ta voix s'est éteint sur mes lèvres,
    Depuis mon coeur a sombré: accro aux ténèbres,
    Et mes cris résonnent, implorent, puis se fusillent.

    Mes mots ne sont plus, ils se sont tuent
    Dés que toi: mon bien-aimé, tu as disparu.
    Mes larmes coulent à l'infini et stagnent en mon coeur,
    Telles la signature impérissable de mes douleurs.

    Trop vite tu t'es envolé sur une note :
    Do, ré, mi, fa, sol, la, si, do: tel un poignard,
    La terrible mélodie de mon cauchemar,
    Qui épouvante mon silence et me trotte ...

    Les aiguilles auront beau avancer,
    Ma vie, elle, s'est définitivement stoppée.
    Mon âme ne veux que rejoindre la tienne,
    Afin de s'unir en symphonie de "je t'aime"

    Tony et Moi
    (09/01/09)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :